CAUCUS DES ROUGES

Fondé en 1987, le caucus des Rouges tient traditionnellement une ligne de parti plus à droite du spectre politique. 

Lors de la 34e législature du Parlement étudiant du Québec, les Rouges commenceront la simulation à l'opposition.

Cheffe

ÉLISABETH GENDRON

Élisabeth Gendron est originaire de la région de la Mauricie, où elle a passé
les premières années de sa vie dans la ville de Trois-Rivières. Après ses études collégiales au Collège Laflèche et au Conservatoire de musique de Trois-Rivières, elle a fait ses études à l’Université de Montréal et a obtenu son baccalauréat
en droit en 2017. Reçue au Barreau du Québec en janvier 2019, elle pratique depuis comme avocate en litige civil dans la région des Laurentides.

Impliquée dans le milieu depuis son adolescence, Élisabeth a fait ses premières armes politiques en s’impliquant dans l’aile jeunesse d’un parti politique provincial. Jusqu’à tout récemment, elle en était par ailleurs la vice-présidente nationale. Elle a également siégé aux comités exécutifs de plusieurs associations étudiantes au fil de ses études. Son passage à l’université lui a aussi permis de s’impliquer au sein du Pigeon Dissident, le journal étudiant de la Faculté de droit, ainsi qu’auprès de l’Observatoire national en matière de droits linguistiques
de l’UdeM.

Loin d’en être à sa première simulation parlementaire, Élisabeth a participé
à l’édition 2014 du Forum étudiant du Québec, en plus d’être sélectionnée
pour représenter la circonscription de Trois-Rivières lors de l’événement
Héritières du suffrage à la Chambre des communes (2017).

Dans le cadre du PEQ, Élisabeth a occupé plusieurs rôles importants au sein
du caucus des Rouges. Lors de la 32e législature, elle fut ministre de la Justice
et Procureure générale du Québec, en plus d’être porteuse du projet de loi intitulé Loi facilitant les recours civils en matière d’agression sexuelle, qui visait
à améliorer l’accès aux recours judiciaires civils suivant une agression à caractère sexuel. Son projet de loi fut adopté à l’unanimité et applaudi des deux côtés
de la Chambre. Enfin, lors de la 33e législature, Élisabeth fut leader en chef
du gouvernement ainsi que ministre de la Famille, du Culte et de la Condition féminine.

En tant que cheffe du caucus des Rouges, Élisabeth compte diriger d’une main de fer dans un gant de velours rouge, en harmonie avec les valeurs traditionnelles qui ont fait le succès du caucus écarlate par le passé : liberté, responsabilité, efficacité.

Anciens chefs

1987: Pierre Gaudreault (1er) 

1988: Pierre Gaudreault (2e)

1989: Josée Perron (3e)

1990: Stéphane Rochette (4e)

1991: Jean-François Simard (5e)

1992: Gino Gaudreau (6e)

1993: Michel Delisle (7e)

1994: Stéphane Dallaire (8e)

1995: Patrick Poulin (9e)

1996: Sébastien Dumas (10e)

1997: Patrick Déry (11e)

1998: Robert Troussier (12e)

1999: Jacques Cossette Lesage (13e)

2000: Jérôme Leclerc (14e)

2001: Éric Blouin (15e)

2002: François Émond (16e)

2003: Mélanie Roy (17e)

2004: Martin Dumont (18e)

2005: Vincent Robidas (19e)

2006: Julien Morissette (20e)

2007: Jacinthe Turmel (21e)

2008: Jean-Nicolas Marchand (22e)

2009: Kim Lagueux-Dugal (23e)

2010: Maxime Gauthier (24e)

2011: Vincent Geloso (25e)

2012: Kevin-Alexandre Lavoie (26e)

2013: Marc-Olivier Fortin (27e)

2014: Ariane Hunter-Meunier (28e)

2015: Benoit Robichaud (29e)

2016: Pierre-Olivier Campagna (30e)

2017: Elizabeth Normandeau (31e)

2018: Axel Fournier (32e)

2019: Jonathan Marleau (33e)