CAUCUS DES BLEU.E.S

Fondé en 1987, le caucus des Bleu.e.s est traditionnellement plus à gauche
du spectre politique.

Lors de la 34e législature du Parlement étudiant du Québec, les Bleus
commenceront la simulation au gouvernement.

Chef

JASON ST-AMOUR

Né en 1997 à Moutier, en Suisse, d’un père canadien et d’une mère franco-suisse, Jason St-Amour est arrivé au Québec avec sa famille en 1999. Il a grandi dans la ville de Joliette dans la belle région de Lanaudière. Diplômé collégial du programme de sciences humaines, profil administration, il étudie présentement au baccalauréat en science politique à l'Université de Montréal et travaille à titre d’agent de recherche au ministère de l’Immigration, de la Francisation et l’Intégration (MIFI). Passionné de politique, ses principaux intérêts académiques sont l’administration publique, l’étude des institutions et des comportements politiques ainsi que la philosophie politique.

 

Du fait de ses multiples implications, Jason connaît bien les rouages de la politique québécoise et du parlementarisme. En effet, lors de la XXXIVe législature du Parlement étudiant du Québec, il en sera à sa 5e participation à une simulation parlementaire. Lors des dernières années, il a eu la chance de représenter la circonscription de Sainte-Rose et d’agir à titre de ministre de la Santé et ministre des Finances. À ce titre, il a pu présenter un budget intitulé « Budget VERT : Virage écologique pour la réussite de la transition ».

 

Sur le plan professionnel, Jason s’est impliqué depuis un très jeune âge dans son milieu. Son implication a débuté au sein du conseil étudiant de son école secondaire. En poursuivant son parcours académique vers le Cégep de Joliette, il a eu à cœur de continuer à s’impliquer et s’est donc fait élire sur l’association étudiante du cégep. Il y a occupé le poste de président. Cet engagement dans le mouvement étudiant l’a amené à faire le saut vers la représentation nationale. Ainsi donc, il a été élu secrétaire général de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) en 2016, puis président de la fédération en 2017. Comme président d’une fédération regroupant 65 000 étudiants collégiaux répartis à travers tout le Québec, il a pu œuvrer sur de multiples dossiers comme les services aux étudiants, la vitalité des cégeps en région, la lutte aux violences à caractère sexuel et la compensation financière des stagiaires. Après deux ans d’implication au niveau national, il a débuté son parcours universitaire durant lequel il a été employé comme chargé de projets de l’instance nationale jeune d’un parti politique lors des dernières élections provinciales. L'été dernier, il a réalisé un stage de six semaines à Paris auprès d’une députée de l’Assemblée nationale française dans le cadre des stages du Comité d’action politique franco-québécois (CAPFQ).

 

Au sein du caucus des Bleu.e.s, Jason désire faire profiter les membres de son caucus de l’expérience qu’il a acquise au cours des dernières années et celle de l’équipe qui l’entoure. Il a toujours été très proche des idéaux progressistes et démocratiques, et ce seront ces principes qui guideront le programme et l'action du caucus des Bleu.e.s. Cette année, il veut amener son caucus à se dépasser, sortir du moule et vivre une expérience pédagogique à travers laquelle chacun et chacune pourront s’épanouir.

Anciens chefs

1987: Pierre-Luc Desgagnés (1er)
1988: Daniel Lacroix (2e)
1989: Louise Charette (3e)
1990: Bruno Alain (4e)
1991: Marie-Claude Lemieux (5e)
1992: Pascal Paradis (6e)
1993: Louis Sainte-Marie (7e)
1994: Robert Cardin (8e)
1995: Jean-Mathieu Potvin (9e)
1996: Marc Tanguay (10e)
1997: Geneviève Masse (11e)
1998: Thierry Larrivée (12e)
1999: Éric de la Sablonnière (13e)
2000: Pierre Brabant (14e)
2001: Frédéric Maltais (15e)
2002: Nicolas Asselin (16e)
2003: Serge Noël (17e)
2004: Hubert Crépault (18e)
2005: Julie-Maude Normandin (19e)
2006: Gaétan Rancourt (20e)
2007: François Milette (21e)
2008: Alexis Gagné-Lebrun (22e)
2009: Pierre McCann (23e)
2010: Ludovic Soucisse (24e)
2011: Alexis Lacombe (25e)
2012: Guillaume Raymond (26e)
2013: Maxime Pelletier (27e)
2014: Marc-Olivier Leblanc (28e)
2015: Nathaniel Bérubé-Mimeault (29e)
2016: Francis Bouchard (30e)
2017: Alexandre Saulnier-Marceau (31e)

2018: Cécile Gagnon (32e)

2019: Éva Paquin-Lefebvre (33e)