Bleus

Chef


Cécile Gagnon
Née en 1995 à Québec, Cécile Gagnon a toujours demeurée dans le Vieux-Québec. Diplômée en science politique et boursière de la Fondation commémorative C. D. Howe, Cecile complète présentement un baccalauréat en philosophie à l'Université Laval. Passionnée de politique et grande lectrice, elle concentre ses études sur l’éthique et la phénoménologie féministe, ses principaux intérêts académiques.

Cécile est une habituée des couloirs de l’Assemblée nationale, que ce soit à titre de page-étudiante, d’encadreuse au Forum étudiant ou comme participante aux différentes simulations parlementaires. La XXXIIe législature du Parlement étudiant du Québec marque d’ailleurs sa 10e participation à une activité du genre. Ces nombreuses expériences l’ont également amenée à être conférencière invitée à l’occasion d’une table ronde intitulée Les défis du parlementarisme au début du XXIe siècle organisée par l’Amicale des anciens parlementaires du Québec en 2014.

Sur le plan professionnel, Cécile est actuellement agente à la programmation au Centre de la Francophonie des Amériques. Son principal mandat est d’organiser la deuxième législature du Parlement francophone des jeunes des Amériques (PFJA), une simulation qu’elle connaît bien, ayant été membre du Cabinet organisateur de la première édition qui s’était déroulée à Queen’s Park à Toronto.

De plus, son parcours scolaire l’a amenée à s’engager activement dans son milieu. Élue coordonnatrice de l’Association des étudiantes et des étudiants du cégep Limoilou (AGEECL) en 2013-2014, elle occupera aussi le poste de responsable des communications pour le Comité exécutif de l’Association Générale des Étudiantes et Étudiants Prégradué.e.s en Philosophie (AGEEPP). Également, en septembre 2016, Cécile a été élue trésorière du Conseil d’administration du Jeune conseil de Québec (JCQ).

Au sein des Bleus, Cécile a occupé les postes de critique et de ministre au fil de ses participations, en plus de celui de whip de la Capitale-Nationale lors de l’édition 2016-2017. Élue cheffe des Bleus, elle désire se mettre aux services de l’ensemble du caucus et des idéaux de justice sociale que ses membres portent fièrement!


Anciens chefs
1987: Pierre-Luc Desgagnés (1er)
1988: Daniel Lacroix (2e)
1989: Louise Charette (3e)
1990: Bruno Alain (4e)
1991: Marie-Claude Lemieux (5e)
1992: Pascal Paradis (6e)
1993: Louis Sainte-Marie (7e)
1994: Robert Cardin (8e)
1995: Jean-Mathieu Potvin (9e)
1996: Marc Tanguay (10e)
1997: Geneviève Masse (11e)
1998: Thierry Larrivée (12e)
1999: Éric de la Sablonnière (13e)
2000: Pierre Brabant (14e)
2001: Frédéric Maltais (15e)
2002: Nicolas Asselin (16e)
2003: Serge Noël (17e)
2004: Hubert Crépault (18e)
2005: Julie-Maude Normandin (19e)
2006: Gaétan Rancourt (20e)
2007: François Milette (21e)
2008: Alexis Gagné-Lebrun (22e)
2009: Pierre McCann (23e)
2010: Ludovic Soucisse (24e)
2011: Alexis Lacombe (25e)
2012: Guillaume Raymond (26e)

2013: Maxime Pelletier (27e)
2014: Marc-Olivier Leblanc (28e)
2015: Nathaniel Bérubé-Mimeault (29e)
2016: Francis Bouchard (30e)
2017: Alexandre Saulnier-Marceau (31e)